Quels sont les essentiels pour assurer l’hygiène au sein de mon établissement ?

22 Mai 2018

L’hygiène est essentielle pour le confort au travail et constitue un enjeu majeur pour le bon fonctionnement de votre entreprise ou votre
établissement. Régulée par le Code du Travail, l’hygiène au travail est à la charge de l’employeur et nécessite la mise en place de plusieurs
dispositions. Mais comment assurer l’hygiène dans son établissement ? Telle est la question à laquelle nous répondrons.

Les équipements sanitaires

L’assurance d’une bonne hygiène dans votre établissement commence par l’équipement que vous mettez à disposition de vos employeurs.
D’ailleurs le Code du Travail stipule que vous devez œuvrer à ce que vos employés disposent du matériel et de l’équipement nécessaire pour
assurer leur hygiène. Cela signifie la mise à disposition d’un lavabo ou robinet, de cabinet d’aisances avec des moyens de nettoyages,
d’essuyages et de séchages. Bien évidemment, il est nécessaire de séparer les cabinets pour homme et pour les femmes, et il faut veiller à
leur bon entretien ainsi qu’à leur salubrité.

Le nettoyage quotidien de l’espace de travail et des équipements de travail

Pour la bonne hygiène de votre établissement, le nettoyage journalier des espaces de travail ainsi que de l’ensemble de votre établissement
est nécessaire. Généralement à effectuer avant l’ouverture, l’assainissement journalier de votre espace de travail permet de réduire
les risques biologiques ainsi que les salissures. L’utilisation de détergent et de désinfectant est indispensable pour ce nettoyage. Les sols des locaux, les instruments de travail, les robinets, lavabos et cabinets d’aisance sont généralement les éléments à assainir quotidiennement.

L’aération de l’espace de travail

L’aération de l’espace de travail est également un élément non négligeable pour veiller à la bonne hygiène de votre établissement. En
effet, la bonne circulation de l’air dans l’établissement prévient les problèmes respiratoires et assure confort et aisance. Pour ce faire, vous
devrez étudier scrupuleusement les sources d’aérations naturelles du bâtiment afin d’adopter la meilleure configuration pour les circuits
d’aération pour le bâtiment. Il faut également veiller à placer des filtres dans les conduits de ventilation pour réduire les microparticules ou
éventuelles salissures. Outre l’aération naturelle, il faut également penser aux aérations mécaniques, ceci pour assurer un débit d’air
convenable pour chaque occupant.

Proscrire l’alcool, le tabagisme et la consommation de substance illicite dans l’espace de travail

L’interdiction de fumer ou de consommer des substances pouvant nuire à la santé d’autrui est indispensable pour veiller à l’hygiène générale dans votre établissement. Pour ce faire, mentionner dans le règlement intérieur la prohibition de toute substance pouvant porter atteinte à vos occupants.

RELATED POST

Laisser une réponse

Catégories

Commentaires récents

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé sur l'actualité de Ma Collectivité.